fbpx

exposition

  • Yoko Ono Arles
    « Under the same sky » : Yoko Ono l’invitée d’Arles
    |
    Du 17 septembre au 31 décembre, le centre d’art à taille humaine « L’aire » situé 25 rue Porte de Laure à Arles accueille une sélection d’œuvres de Yoko Ono entre ses murs. Baptisée « Yoko Ono - Under the same sky », son ouverture sera accompagnée d’une performance de la soprano Cécile Rives qui interprétera par deux fois les hurlements de l’artiste aussi iconique qu’inclassable. Sky, World, Wish, Share, Touch  Telles sont les cinq thèmes séminaux qui composent le travail de Yoko Ono. C’est au total 44 œuvres réalisées de 1962 à 2015 et comprenant 8 installations, 2 performances, 2 vidéos et 22...
    Lire
  • Zao Wou-Ki Aix Expo
    Lumière sur Aix : l’exposition Zao Wou-Ki à l’Hôtel de Caumont
    |
    Rafraîchissante par ses couleurs, où trône le bleu en majesté, l’écrin chaleureux qu’est l’Hôtel de Caumont à Aix-en-Provence se voit prêter jusqu’au 10 octobre une sélection d’œuvres signées Zao Wou-Ki. Artiste peintre d’origine chinoise, puis naturalisé français, il compte un répertoire assez vaste tant par ses techniques que par les émotions appliquées, pouvant travailler encre noire, aquarelle, gravure et peinture, c’est par cette dernière qu’il est remarqué dès ses 14 ans, à l’école d’Hangzhou par ses professeurs. L’exposition qui lui est accordée durant toute la période estivale est un véritable panorama, à la fois synthétique et efficace, de l’ensemble de...
    Lire
  • Marine Joatton peinture
    Marine Joatton : « Je me lève avant les fleurs »
    |
    C’est à la galerie Françoise Besson, située dans le Ie arrondissement de Lyon, que se tient jusqu'au 7 août la superbe exposition  « Je me lève avant les fleurs ». Marine Joatton, coup de cœur de la galeriste, revient y présenter son univers à la fois enfantin et fantastique. L’éclosion d’une artiste  Artiste désormais reconnue internationalement ( elle est présentée jusqu’en Corée), Marine Joatton est issue d’une famille bourgeoise au passé prestigieux. En effet, du coté maternel, ses prédécesseurs n’étaient autre que les peintres officiels de Louis XIII, de quoi poser une certaine pression sur les épaules de la jeune femme. Quant à...
    Lire
  • Henrike Stahl Rencontres Arles
    « Plane of Existence », rencontre avec Henrike Stahl | Arles 2019
    |
    À l’occasion de cette 50ème édition arlésienne des Rencontres de la Photographie, la rédaction est invitée à découvrir les artistes venus présenter leurs récentes créations. Cette chronique s’ouvre avec Henrike Stahl, vivant entre Berlin et Paris, elle s’est consacrée à une série comme étant une « ode à la vie ». L’artiste explore l’intime sensation de se sentir vivre, ainsi que trois façons d’exploiter la fin du monde : « Risk it », « Touch it », « Push it ».  Autodidacte, née en 1980 en Allemagne près de Francfort, Henrike Stahl travaille d’abord entre Hambourg et Paris. Elle assiste, en tant que propstyliste, Paolo Roversi, puis Taryn...
    Lire
  • Du 2 mai au 15 juin 2019, l’artiste allemand Reiner Heidorn investit la Vanities Gallery Paris
    Reiner Heidorn et le rêve du microscopique
    |
    Du 2 mai au 15 juin 2019, l’artiste allemand Reiner Heidorn investit pour la première fois une galerie parisienne, dans une exposition intitulée "Le rêve du microscopique". Dans les 200m2 de la Vanities Gallery, une galerie niché du XIème arrondissement,  s'est installé le peintre Reiner Heidorn pour un mois et demi. Le munichois né en 1964 qualifié par les critiques d'art de "néo-expressionniste", donne à voir une douzaine d’huile sur toile,  mises en valeur par l’œil averti des curateurs Thierry Tessier et Victoria Zhong. L'artiste qualifie cette opportunité d'ouverture au marché français, « d’échange culturel ». Une occasion de défendre...
    Lire
  • Miró au Grand Palais 
    |
    L’exposition Miró, l’une de celles qui fait la saison culturelle à Paris en cet hiver 2018, nous permet de découvrir ou redécouvrir les toiles, les céramiques et les sculptures de cet artiste espagnol adepte de l’abstraction. La scénographie choisie est tout en sobriété. Les murs légèrement teinté de bleu-gris dans les premières salles laissent rapidement place aux murs immaculés. La lumière est particulièrement présente, chose essentielle dans la vie de l’artiste. Celle chaude de son Espagne natale mais aussi celle froide retranscrite dans ses œuvres les plus sombres. Sombre dans leurs sujets, sombre comme les nuits étoilées, qu’il nous donne...
    Lire
  • Picasso, du Bleu au Rose
    |
    Dans le langage journalistique, lorsqu’une actualité revient de manière RÉCURRENTE chaque année, nous parlons de « marronnier ». Avec les expositions consacrées à PICASSO dans les grandes capitales du monde, nous pouvons parler « DU » marronnier culturel de chaque rentrée. Et cette année, Paris accueille non pas une, mais DEUX expositions dédiées au maître espagnol ; l’une au MUSÉE PICASSO dans le Marais, l’autre au Musée d’Orsay, se focalisant sur deux périodes de l’artiste, Azul y Rosa, ou plutôt, la transition entre ces deux moments de la vie de l'artiste. Lorsque l’on arrive devant l’entrée de l’exposition, en tournant le dos à « L’enterrement à Ornans » de Gustave Courbet, nous...
    Lire
  • Lettre à Martin Margiela
    |
    TTT écrit à Martin Margiela, mis à l'honneur au Musée des Arts Décoratifs, du 22 mars au 2 septembre 2018, dans l'exposition Margiela, les années Hermès, qui retrace ces six années (1997-2003) de collaboration entre le  grand créateur belge et la prestigieuse maison Hermès. Monsieur Margiela, J’ai longuement réfléchi à la personne qui inaugurerait cette nouvelle chronique, que je voudrais éternelle. Je m’étais arrêté sur Martha Graham, puisque son livre, Mémoire de la danse, reste depuis dix ans ma bible. Mais écrire à la vie est plus jouissif qu’écrire au passé. Et puis, ce 21 mars au matin, en errant...
    Lire