fbpx

Benoît Auguste

  • Atelier Garde : Le vêtement libéré
    |
    Fondateur de la jeune griffe Atelier Garde, Lucas Meyer, à travers des vêtements libérés d’une fonction cloisonnante, prône une émancipation des carcans sociétaux interdisant une corporalité libérée. Se refusant à interdire, le jeune designer présente des pièces fragmentées, déstructurées, quelquefois vestiges élégants de pièces anciennes. À travers une approche plus poétique du vêtement, Lucas Meyer ne s’éloigne pas du sens de celui-ci, bien au contraire, il s’en rapproche, et ce faisant, se rapproche de l’homme, le réconciliant avec lui-même. Propos recueillis par Zoé Heller & Loëry Mingouono-Despalles - Photos par Benoît Auguste « Je trouve qu’il y a quelque chose de...
    Lire