fbpx

Martin Margiela : de l’up cycling au marché de l’Art

Après les deux ventes exceptionnelles dédiées à Yves Saint Laurent par les maisons Christies et Cornette de Saint Cyr en janvier dernier, c’est au tour de la maison de ventes Artcurial de nous convier, en pleine Fashion Week Femme, à une vacation consacrée à Martin Margiela.

Un pionnier de l’upcycling

Cette vente « hommage », Artcurial l’a présente comme une rétrospective de l’œuvre de l’artiste belge et marque plusieurs anniversaires. Margiela a, en effet, fondé sa maison de couture en 1989 et l’a quitte en 2009. Comme le souligne Pénélope Blanckaert, directrice du Département Vintage et Fashion Art, celui qui fut « le pionnier de l’Up-Cycling » verra les pièces de ses différentes collections propulsées dans un autre marché de la seconde main, cette fois ci dans l’univers du « Luxe Vintage », rendu très vivant par les collectionneurs d’art contemporain et les amoureux de Mode.

Online : un nouveau canal de vente pour Artcurial

La vente « Only Online – Martin Margiela », qui aura lieu du 6 au 11 mars sur le site internet d’Artcurial, démontre ainsi l’importance que prend ce canal de vente pour le marché de l’Art. Normalement, une vente uniquement en ligne s’exonère d’une exposition préalable, chose habituelle avant une vente aux enchères. Sauf que la richesse et la qualité des vêtements proposés, allant des pièces de défilés ou patron de travail, a poussé la maison française à proposer une sélection des lots mise en vente. Direction donc l’Hotel particulier accueillant la maison de ventes sur le rond point des Champs Élysées pour découvrir ces objets.

Les couturiers de plus en plus à l’honneur dans les maisons de vente aux enchères

Toujours aussi élégante, cette exposition permet de découvrir des pièces emblématiques de la maison Margiela et provenant de plusieurs collections privées, montrant une fois de plus l’intérêt porté aux créateurs de mode, devenus et reconnus au fil des années, non plus comme de simples stylistes ou couturiers, mais comme de véritables designers marquant leurs époques et imprégnant leurs styles durablement dans cette branche encore marginale de l’Histoire de l’Art.

Écrire un commentaire