fbpx

Ami · FW18

Alexandre Mattiussi  a présenté ce jeudi 18 janvier sa collection Automne-Hiver 2018 à Paris.

Pour les 7 ans de la marque, les AMIs nous ont donné rendez-vous dans l’une des salles du palais omnisports de Bercy, où une très fidèle reconstitution des toits de Paris a été réalisée. C’est sous « November » de Max Richter qu’un garçon sort furtivement de la lucarne. Il guette à l’horizon si sa belle amie peut le rejoindre sans danger, il l’aide à sortir puis se regardent, le défilé peut commencer.

La lumière de la nuit nous dévoile des matières sophistiquées et des couleurs amoureuses, créant une atmosphère complice entre ces mannequins annonçant des lignes nouvelles ; un tombé d’épaule précis, un pantalon parfaitement proportionné ou encore un manteau aux lignes plus ajustées. Les traditionnels camel, gris, noir font alliage avec un rouge passionné, un vert vagabond et flirtent un jaune vif synonyme de joie.

 Autre point, cette fois-ci plus global, AMI lance l’Homme pour Femmes. Étant une marque au caractère masculin clairement défini, on retrouve dans cette nouvelle collection des déclinaisons de looks homme, adaptées et ajustées pour une clientèle féminine. Le défilé se poursuit accompagné par le phénomène musical de fin 2017, symbole du « no-gender », l’enfant de Créteil : Eddy de Pretto, avec sa chanson « Kid », parfaitement en adéquation avec le thème de ce spectacle.

« J’ai créé AMI avec cette idée de dessiner des vêtements pour mes amis, hommes ou femmes, donc j’ai toujours imaginé mes pièces sur eux. J’ai également fait défiler des femmes dès les premières saisons et produit des tenues sur mesure pour des artistes féminines ainsi que des collections capsules pour femme – donc elles ont toujours fait en quelque sorte partie de l’histoire de la Maison et de la « f-ami-ly ». Cette ligne est une évolution naturelle de l’histoire. Je la veux inclusive, de façon à accueillir les femmes de manière concrète dans mon travail. »

– Alexandre Mattiussi

C’est ainsi que Alexandre Mattuissi nous a bercé dans cette collection, mêlant une poésie nocturne au non-genre, AMI prouve une fois de plus son implication dans sa manière de concevoir une ligne, à la pointe des tendances et attentive aux changements de notre société.

Ecire un commentaire