fbpx

Créateur

  • Sensibilités contraires : l’Été 2021 selon Sean Suen
    |
    Il est la figure émergente de la création chinoise, Sean Suen nous a accorde quelques précisions sur sa collection Printemps-Été 2021. Basé à Pékin depuis le confinement, Sean Suen était habitué des podiums parisiens depuis 2016 : année où sa maison éponyme entre dans le calendrier officiel de la Paris Fashion Week. Il défend un style fort dans ses coupes novatrices, donnant la sensation d’un look épuré mais graphiquement construit. Des lignes architectures, dynamiques et minimales, relevant d’un aspect expérimental assumé et d’une philosophie profond. C’est d’ailleurs la thématique première cette dernière collection SS 21, présentée digitalement lors de cette...
    Lire
  • malfroid double boucle scapin
    Malfroid, un chausseur de passionnés
    |
    À deux pas de la place des Ternes, dans ce 17e arrondissement parisien aux beaux immeubles haussmanien, le chausseur Malfroid et son patron Victor Bastié nous ont accueilli pour parler souliers évidement mais aussi artisanat, intemporalité, cuir et patine, montres et automobiles. Avec un père chaussé en Lobb, Green ou Alden, comment ne pas tomber amoureux de ces objets du quotidien qui évoquent savoir-faire et temps qui passe ? Portrait d’une marque et de son fondateur, passionné par son métier et des belles choses. Parcours d’un passionné de soulier. Après des études en commerce international dans une grande école, Victor...
    Lire
  • Louis Gabriel Nouchi, plaidoyer pour une masculinité ouverte
    |
    Dans une société masculine revendiquant sa part de douceur et de poésie, il devient de plus en plus important d’être à l’écoute des nouveaux créateurs apparaissant sur le marché de la mode. C’est ainsi qu’à Paris, TTT est parti à la rencontre de Louis Gabriel Nouchi, diplômé de l'école de La Cambre, récompensé au festival de Hyères en 2014 et fondateur de la marque LGN. Ayant fait ses armes chez Vogue puis Raf Simons, Louis Gabriel dessine aujourd’hui un vestiaire masculin émancipé de la rugosité virile encore prônée par la vieille école et diffuse ça et là une légèreté rafraichissante,...
    Lire
  • Quand le créateur devient acteur
    |
    L’époque contemporaine est marquée par la confluence des idées, qui plus que jamais, interrogent demain. Un élan créatif qui se renouvelle sans cesse et accélère la cadence des envies des générations hyperconnectées, suscitant des réactions instantanées vis-à-vis du devenir de la création. Conscience environnementale et réalités socio-culturelles sont ainsi deux grands piliers émergeants, qui traduisent ces changements sociétaux majeurs. Quels nouveaux comportements adoptent alors les créateurs pour rejoindre ce mouvement ? Automne 2012, Nicolas Ghesquière quitte Balenciaga après 15 ans de travail en faveur de la renaissance d’une illustre maison qui somnolait depuis le départ de Cristobàl, en 1968. Le...
    Lire
  • Atelier Garde : Le vêtement libéré
    |
    Fondateur de la jeune griffe Atelier Garde, Lucas Meyer, à travers des vêtements libérés d’une fonction cloisonnante, prône une émancipation des carcans sociétaux interdisant une corporalité libérée. Se refusant à interdire, le jeune designer présente des pièces fragmentées, déstructurées, quelquefois vestiges élégants de pièces anciennes. À travers une approche plus poétique du vêtement, Lucas Meyer ne s’éloigne pas du sens de celui-ci, bien au contraire, il s’en rapproche, et ce faisant, se rapproche de l’homme, le réconciliant avec lui-même. Propos recueillis par Zoé Heller & Loëry Mingouono-Despalles - Photos par Benoît Auguste « Je trouve qu’il y a quelque chose de...
    Lire
  • Virgil Abloh, bain de jouvence de Vuitton
    |
    Entamés depuis quelques années, le rajeunissement et la redéfinition du cœur de cible de Louis Vuitton sont désormais confirmés, affirmés, revendiqués, avec l'entrée en scène de Virgil Abloh, qui remplace Kim Jones à la tête de la création Homme de l'illustre maison. Enfant terrible à la sauce américaine, l'ancien styliste de Kanye West est désormais l'un des créateurs les plus en vue du monde de la mode. Cette nomination, qui surprend sans surprendre, est décisive à plus d'un titre. Certains parlent d'un parcours fulgurant, d'une prodigieuse élévation, mais c'est qu'ils sont d'un autre temps, qu'il n'ont pas compris l'évolution du métier....
    Lire
  • Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh créateurs engagés
    |
    Dimanche 29 avril, la 33ème édition du Festival de Hyères consacrait deux grands gagnants, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh. Avec des créations directement inspirées d’un souci écologique au niveau maritime, ce duo remporte le Grand Prix haut la main, et récolte une bourse méritée, ainsi qu’une visibilité internationale. Rencontre avec ces designers des mers. Nommée « Fish or Fight », en référence à l’actualité ainsi qu’à leurs propre observation du monde cette collection de la marque Botter met en avant des couleurs vives et s’inspirent directement des caraïbes, d’où est originaire Rushemy. « C’est dans les îles que nous avons puisé l’essence de cette...
    Lire
  • Lettre à Sophie Fontanel
    |
    Dans sa lettre ouverte, TTT se penche sur la joyeuse journaliste, écrivaine et instagrameuse Sophie Fontanel, et son indéfectible confiance en la beauté.  Chère Sophie, Il est tellement plus simple d’écrire à quelqu’un qui ne se livre pas, quelqu’un de mystérieux, car alors il est naturel de tomber à côté de la plaque : la tentative est touchante, appréciable, peut-être même honorable. Avec vous, qui vous livrez avec tant d’élégance, tant d’entièreté et tant de gaieté, on se dit qu’on n’a pas droit à l’erreur, qu’il faut forcément tomber juste puisqu’on vous connaît. Bien sûr qu’on vous connaît, on a lu...
    Lire
  • Portrait – Coline Burckel, créatrice des souliers Cémélé
    |
    Jeune marque de souliers unisexes haut de gamme, Cémélé a pour exigence de pratiquer une mode végane, naturelle et européenne. Trois piliers qui font de Coline Burckel, sa fondatrice, une créatrice engagée, dans le courant d'une mode responsable et poétique.  À l’heure de l’Anti Fashion Project, de la biennale 1.618 et d’une foule d’évènements positivant une nouvelle manière de vivre et de voir la mode, jamais l’imagination des créateurs n’a autant du se déployer dans la recherche de nouveaux matériaux, plus écologiques, plus équitables. Certains mastodontes de la mode hésitent à changer leur fonctionnement, engoncés dans une gloire et une...
    Lire
  • Jinah Jung ou la créativité écologique
    |
    Lier la mode et l’écologie, telle est la volonté de Jinah Jung, jeune créatrice sud-coréenne de talent, tout juste sortie de l’institut Marangoni et comptant parmi les finalistes du festival de Hyères 2018, dans la catégorie Accessoires. A travers ses créations, des sacs et bagages issus de l’éco-design, conçus à partir de prototypes du Coq Sportif, Jinah peut prôner une slow fashion, et cumuler deux composantes fortes de sa personnalité, la création et la responsabilité écocitoyenne. La jeune créatrice se dévoile effectivement comme une créatrice passionnée, aux inspirations diverses, mais également comme une partisane de la planète et de sa...
    Lire