fbpx

“Family Reunion” pour le duo Botter : Lisi Herrebrugh et Rushemy Botter ont dévoilé leur collection Printemps-Été 2021. 

Quatrième collection présentée en tant que maison éponyme, la montée en puissance du couple bouscule depuis maintenant deux ans le domaine de la création. Ils se caractérisent par une ligne à l’image d’un journal intime, comme liée à une situation personnelle. Ils quittent précipitamment Antwerp, la vie étudiante, pour l’avenue Montaigne (Nina Ricci). Rushemy et Lisi trouvent un bon équilibre dans l’aboutissement de la marque Botter, adoubée lors du 33e Festival de Hyères.

Pour l’été prochain, ils témoignent d’une collection « plus difficile que les précédentes ». Un contexte exceptionnel appelant à l’unité « Family reunion », face aux impératifs qui leurs sont chers : la catastrophe climatique, les crises migratoires, la condition animale, la nécessité d’un refuge. Ils sont fidèles à une poésie des courbes, des lignes, les motifs floraux et les slogans, fidèles envers ceux que l’on ne voit pas. Reflet onirique des bouleversements d’un monde.

Écrire un commentaire