fbpx

Le Cabaret Vert devient « Face B » pour son Festival pré-rentrée

Beaucoup pensait ce dernier weekend emblématique de la fin août annulé, il revient plus fort que jamais en s’étendant désormais sur quatre, jusqu’à la mi-septembre : Le Festival Cabaret Vert revient à Charleville-Mézières dans sa version augmentée, baptisée « Face B ». Du 26 au 29 août, une programmation musicale forte vous attend à la Macérienne, un ancien site métallurgique dont une partie des locaux ont été réaffecté dans les années 2000 par la municipalité afin de promouvoir les musiques actuelles. C’est aujourd’hui un haut-lieu de la scène contemporaine, au croisement des arts et de la diversité. 

Le Cabaret Vert 2021
Visuel FACE-B du 19 août au 26 septembre 2021 - Charleville-Mézières © E. Jupinet

Électro, Rap, Pop… Une programmation pour tous les goûts 

Éclectisme et singularité sont à retrouver sur ces quatre dates réservées à la fine fleur de la scène contemporaine. Des artistes confirmés tels que Sébastien Tellier, Kid Francescoli, IAM… jusqu’aux jeunes révélations comme Chilla, Vladimir Cauchemar ou encore Pomme, Face B nous dévoile un panorama large de talents dont la sensibilité et l’engagement sauront séduire tous types de public. 

Programme Face B 2021

Avant le début des concerts, les après-midis seront consacrés à des conférences-débats ainsi qu’à des workshops en table-ronde. En partenariat avec le magazine Le Monde Moderne, ces échanges seront animés par le journaliste Alexis Poulin et porteront sur des thématiques écologiques, féministes, de sorte à interroger nos impressions sur les mutations sociétales. Une belle manière de mêler apprentissage et détente, le temps d’un weekend sans pareil.

Parenthèse arty : Hérouville en bande-dessinée et Penser les possibles

Face B présente également des expositions au sein la Macérienne, l’occasion de prendre une pause inspirante avant de démarrer un atelier. Les amateurs du 9e art ne manqueront pas « les Amants d’Hérouville ». S’après la BD du même nom, elle revient sur la fougue créative des années 70 qui prenait place au château d’Hérouville-en-Vexin, où était installé un studio tenu par Michel Magne. Des noms tels qu’Iggy Pop, Elton John, David Bowie ou Eddy Mitchell sont passés par cette résidence iconique où baignait les artistes anglo-saxons les plus en vogue, forgeant une identité et un certain art de vivre encore revendiqué aujourd’hui.

Exposition Face B

 Enfin, une collaboration inédite entre le Festival et Balak (Espace temporaire d’art contemporain) dont l’installation, composée d’œuvres vidéos prêtées par plusieurs Fracs, seront analysés par des artistes invités à penser et concevoir de nouvelles œuvres in-situ. Ici « Penser les possibles », comme une ouvert de son champ, semble faire l’éloge des nouveaux modèles de fabulation, dans sa manière d’appréhender les futurs proches (et souhaitables) du monde de l’Art, et ainsi de faire naître les envies, les rêves de chacun.

Avec les artistes : Absalon, Michel Blazy, Mircea Cantor, Ali Cherri, Hassan Darsi, Fischli & Weiss,  Julie Faure-Brac, Clarisse Hahn, Balthazar Heisch, Mehryl Levisse, Paul Maheke, Maria Marshall, Tania Mouraud, Jérémie Nicolas

Affiche Face B 2021

FACE B

par Flap & Le Cabaret Vert

Billets toujours en vente sur le site de La Macérienne

10 Av. Louis Tirman, 08000 Charleville-Mézières

lamacerienne.com

Écrire un commentaire