fbpx

Résultat de recherche pour :"Balmain"

  • Balmain, Néo Phénix
    Balmain, néo-phénix ?
    |
    Balmain. Pour les plus de 30 ans, ce nom est synonyme de féminité, d’un certain éclat, d’une élégance suprême et d’un style de vie luxueux, élitiste. L’ultime audace d’une civilisation arrivée ; mais pour les moins de 30 ans, la griffe rime avec Jenner, joue avec Kim Kardashian, flirte avec les starlettes sans talent – autre qu’une relative beauté et une ultra-popularité – et semble n’avoir de lien avec son passé qu’un nom de 7 lettres.  À l’origine, lorsque Pierre Balmain établit sa maison en 1945, c’est avec la volonté d’effacer le traumatisme d’une guerre aux horreurs innommables. La beauté doit...
    Lire
  • Ludovic de Saint Sernin · SS20
    |
    C’est sur la terrasse du Centre Pompidou que Ludovic de Saint Sernin vient de présenter sa première collection au sein du calendrier officiel de la PFW SS20. Et en ces premiers chaleurs de l’été, le public composé notamment d’Olivier Rousteing, son ancien patron chez Balmain, n’avait d’yeux que pour ces voiles d’organza qui cachaient à peine ces corps d’Apollon. Entre effet mouillé des tissus et peaux perlées d’eau, cette collection se révélait torride. Les blancs et beiges des étoffes soulignent tantôt des mini shorts, tantôt des tee-shirts largement ouverts sur des poitrines, au sens propre comme figuré. De plus en...
    Lire
  • Kenzo - Paris Fashion Week - FW 19 -Backstage Photographié par Robin Joris Dullers
    Qu’attendre de la prochaine fashion week homme de Paris ?
    |
    Juste avant l’été, avant que toute la planète mode ne s’échappe sur les plages méditerranéennes d'Ibiza, ou bien dans l'océan Indien aux Maldives, la Fashion Week parisienne s’annonce doucement. Est-ce une ode aux jeunes créateurs ou une fuite en avant des grands noms ? Les grandes maisons comme Agnès b., Cerruti 1881, Givenchy ou encore Saint Laurent, mais aussi l'espagnole Boris Bidjan Saberi ou le jeune Jacquemus ne seront pas au calendrier officiel. Une volonté d’indépendance, un choix des créateurs ou bien une tendance de fond ? À l'heure où le défilé est un show à part entière et non qu'une simple...
    Lire
  • Quand le créateur devient acteur
    |
    L’époque contemporaine est marquée par la confluence des idées, qui plus que jamais, interrogent demain. Un élan créatif qui se renouvelle sans cesse et accélère la cadence des envies des générations hyperconnectées, suscitant des réactions instantanées vis-à-vis du devenir de la création. Conscience environnementale et réalités socio-culturelles sont ainsi deux grands piliers émergeants, qui traduisent ces changements sociétaux majeurs. Quels nouveaux comportements adoptent alors les créateurs pour rejoindre ce mouvement ? Automne 2012, Nicolas Ghesquière quitte Balenciaga après 15 ans de travail en faveur de la renaissance d’une illustre maison qui somnolait depuis le départ de Cristobàl, en 1968. Le...
    Lire
  • n°VI · Formes & Poussières
    |
    Le TTT se met en deuil, mais en deuil joyeux. Deuil de l’hiver, deuil des travers, deuil du précaire, si rien ne va, alors tout va bien. Sourions. Après tout, qu’y a-t-il à perdre quand rien n’est gagné ? Dans ce monde où tout semble voué à une mort acerbe et une résurrection perpétuelle, le TTT se met à la page. La peinture se fait mythe moderne, la photo affine l’abrupt, la musique s’accorde en s’électrisant, le cinéma interroge l’image, le mannequinat montre ses dessous disgracieux, le dandysme ressuscite, De Fursac habille l’habile, Balmain s’envole en éclat ou aux cieux, Louboutin s’évade...
    Lire