Mode

Six nouvelles marques rejoignent la Chambre Syndicale du prêt-à-porter

La Chambre Syndicale du Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode française, composée aujourd’hui d’une centaine de membres, vient d’ouvrir son entrée à six nouvelles marques de prêt-à-porter. Il s’agit de Courrèges, Paco Rabbane, Maison Rabih Kayrouz, Valentin Yudashkin, Yang Li et Ellery. 

Présidée par Bruno Pavlovsky, la Chambre Syndicale regroupe les Maisons de haute couture et les créateurs de mode pour leur activité de prêt-à-porter féminin. Si la notoriété des deux maisons Courrèges et Paco Rabbane est indiscutable, les quatre autres ne sont pas non plus étrangères au calendrier de la fashion week parisienne.

Défilant initialement en haute couture, la Maison Rabih Kayrouz s’est depuis 2012 axée sur le prêt-à-porter. Le designer d’origine chinoise Yang Li, le créateur russe Valentin Yudashkin et l’Australienne Kym Ellery présentent eux aussi leurs collections de prêt-à-porter pour femme dans la capitale française depuis plusieurs années. Membre de la Chambre Syndicale entre 1971 et 1975, la marque Paco Rabbane y font donc aujourd’hui son grand retour sous la direction artistique de Julien Dossena. Quant à Courrèges, leur entrée n’est pas surprenante depuis la reprise en main de la marque en 2015 par Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant.