Art & Idée Lifestyle

Pourquoi faut-il regarder « The World’s Most Extraordinary Homes » ?

C’est sorti ce lundi sur Netflix et la nouvelle série documentaire fait déjà un carton. Nous ne sommes pas sans savoir l’attrait de la plateforme pour les belles choses, la série Abstract sur les plus grands designers contemporains nous avait déjà séduit. Cette fois-ci le géant du streaming revient avec un documentaire exclusivement dédié à l’architecture. L’occasion pour nous de découvrir des lieux privés, auxquels nous n’aurions pas accès, conçus par les meilleurs agences d’architecture de la planète comme Dust Architectures.

Un road trip de l’architecture.

De Santa Monica à l’Arizona en passant par la Nouvelle-Zélande, les Alpes suisses, la Norvège, ou le Canada, la première saison est divisée en 4 épisodes, chacun abordant l’endroit spécifique où se trouve la maison : Montagnes, Forêts, Rivages et Sous-terre. Présenté par l’actrice Caroline Quentin et l’architecte Piers Taylor, ils nous transmettent par l’écran le plaisir de découvrir les ouvrages les plus étudiés, au point qu’ils sont fondamentalement atypiques de par le lieu mais aussi de par leur forme. La série est un réel tour du monde qui questionne le lien entre les maisons et leur rapport à la nature. Des projets coûteux en argent, mais aussi en temps, les propriétaires ou architectes sont conviés pour raconter leur histoire.

Pour le moment, la maison qui nous a le plus impressionné reste celle où le toit est fait à partir d’une aile de Boeing 747, perchée en haut des plus beaux reliefs californien, avec sa vue imprenable sur l’océan pacifique, de quoi vous faire décoller.

Abonnés Netflix, la bande annonce c’est par ici