Art & Idée Expositions

Medusa – le MAM brise les tabous du bijou

À la fois audacieuse et inédite, l’exposition « MEDUSA – Bijoux et tabous » au Musée d’Art moderne de la ville de Paris, du 19 mai au 5 novembre 2017, questionne la place du bijou comme forme d’expression artistique aussi ancienne qu’universelle. 

Avec près de 400 pièces réalisées autant par des artistes, que des designers, des bijoutiers contemporains ou encore des joailliers tels que Cartier, Van Cleef & Arpels ou encore Buccellati, l’exposition tend à explorer les formes aussi riches que variées de cet objet subversif, tabou, qu’est le bijou.

Evelyn Hofer, Anjelica Huston portant The Jealous Husband (vers 1940) d’Alexander Calder, 1976 © Estate of Evelyn Hofer © 2017 Calder Foundation New-York / ADAGP, Paris

À l’image de la Méduse dans la mythologie grecque, le bijou est un objet ambivalent qui fascine aussi bien qu’il pétrifie. Trop souvent pointé du doigt et rarement reconnu comme oeuvre d’art à part entière, l’exposition décloisonne les univers et bouleverse les idées reçues à travers un parcours ludique et sociologique interrogeant les moeurs et les frontières traditionnelles érigées entre l’artisanat, le décoratif, la mode et la culture pop.

Le parcours se scinde en quatre thématiques : l’identité, la valeur, le corps et le rite. Chaque parcours est amorcé par les a priori négatifs qui encadrent le bijou pour mieux les déconstruire et dévoiler leur force à la fois troublante et performative. Une quinzaine d’installations d’artistes contemporains tels que Mike Kelley, Leonor Antunes en passant par Liz Craft, rythment le parcours en dialoguant avec les oeuvres présentées.

Reproduction d’une œuvre de Salvador Dalí par Henryk Kaston, Broche Ruby Lips, années 1970-80 © Photo : Robin Hill

L’objectif ? Reconsidérer le statut de cette forme d’art qu’est le bijou à travers des pièces connues ou méconnues, à découvrir ou (re)découvrir, uniques, artisanales, industrielles à travers une exposition originale, abondante et généreuse.

Cartier Paris, Collier Serpent, commande de 1968 © Collection Cartier
Victoire de Castellane, Collier et son support Opiom Velourosa Purpra, 2010 © Erwan Frotin
Karl Fritsch, Bague, 2006
Argent oxydé, pierres fines
Collection Ville de Cagnes-sur-Mer
© Karl Fritsch © Collection Ville de Cagnes-sur-Mer
Anonyme (France), Bracelet de naissance, 10 mai 2009 Plastique, papier
Collection famille Gaultier
Mended Veil par Danny McDonald, Pendentif Bitten Crystal, 2005
Argile polymère, verre
Collection de l’artiste
© Courtesy of Ooga Booga / Danny McDonald (Mended Veil)
© ADAGP, Paris 2017
© Studio Sébert – Photographes
© Van Cleef & Arpels
Van Cleef & Arpels, Bracelet Ruban, 1959 © Van Cleef & Arpels
Anni Albers et Alexander Reed, Reconstitution de Drain Strainer Piece, 1988 © 2017 The Josef and Anni Albers Foundation © ADAGP, Paris 2017
Meret Oppenheim, Bracelet, 1935
Fourrure, métal. Pièce unique. Paris, collection particulière © Meret Oppenheim © ADAGP, Paris 2017
Anonyme (culture Quimbaya, Colombie), Ornement de nez [nariguera], 800-1200 © Musée du quai Branly – Jacques Chirac

Du 19 mai au 5 novembre 2017
Ouvert du mardi au dimanche De 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h

Billetterie
Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : 7 €

Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
11 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
Tel.0153674000
www.mam.paris.fr