Art & Idée Lifestyle

Marie-Agnès Gillot et Dimitri Chamblas transforment le Salò en studio de danse

Pendant trois nuits, les 8, 9 et 10 juin, Marie-Agnès Gillot et Dimitri Chamblas se saisissent du Salò, club artistique parisien, le transforment en studio de danse et en ouvrent les portes à toutes les danses qui habitent la capitale. Rencontre.

Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile, chorégraphe, styliste, et Dimitri Chamblas, danseur, chorégraphe, directeur artistique, se rencontrent à l’occasion de la 3e Scène, projet initié par Dimitri à l’Opéra de Paris, visant à ouvrir un espace dématérialisé, digital, permettant d’inviter des artistes de différents champs peu représentés à l’Opéra.

Alors qu’il faut normalement des heures de travail pour avoir cette écoute et cette entente physique avec son partenaire, leur rencontre est hors du commun, « c’est comme si je rencontrais mon partenaire de toujours », se confie Marie-Agnès Gillot, « ça allait tout seul », se livre Dimitri.

Invités en résidence au Salò, club éphémère consacré aux mouvements alternatifs, Marie-Agnès Gillot et Dimitri Chamblas ont eu l’idée d’en faire un lieu de danse un peu iconique, agrémenté d’une installation de tutus, avec des miroirs, des barres, et sur les murs, des posters de leurs idoles de jeunesse, tout en simplifiant l’espace au maximum afin qu’il puisse être habité par les corps. Ce club, pendant trois nuits, sera l’équivalent d’un studio de danse, un endroit où l’on se rencontre, travaille, créé, où l’on montre.

Au programme : un échauffement à la « barre de nuit » donné par Marie-Agnès, puis un duo des deux danseurs, un atelier d’improvisation de danse guidé par Dimitri, le tout faisant converger les différentes danses qui habitent la ville en permanence, sans jamais se croiser.

Ce projet original tend, sur un principe un peu utopiste, à favoriser la rencontre des corps, le contact entre les personnes présentes. Leur souhait, sans jamais basculer dans le spectacle codifié, c’est qu’au fil de la nuit, ce soit la foule qui danse.

Réservation sur digitick ou billetterie sur place.

Prix : 10 euros

Le Salò
142, rue Montmartre
75002 Paris