Art & Idée Expositions

Les lauréats pour le projet Kanal-Centre Pompidou Brussels

L’an dernier, le Centre Pompidou lançait un ambitieux appel à projet pour les architectes designers, à savoir un nouveau musée de 39 100m², situé dans l’un des berceaux des Arts déco, cité culturelle des plus actives en matière d’art contemporain comme d’architecture : Bruxelles.

Partant d’un bâtiment préexistant, une ancienne usine Citroën, les architectes auront pour mission d’ériger un véritable centre d’art contemporain, annoncé pour 2022. Avec 12 200 m² d’espaces d’exposition, ce sera un pas supplémentaire en dehors de l’hexagone pour le Centre Pompidou, qui a déjà inauguré sa première version étrangère à Malaga en 2015 et qui prévoit de s’installer à Shanghai dès 2019. 

Après un an de concours, trois agences ont été retenues parmi 93 candidatures, noAarchitecten, EM2N et Sergison Bates, respectivement bruxelloise, zurichoise et londonienne. Leur projet commun, intitulé « Une Scène pour Bruxelles » a été retenu par le jury pour sa qualité, la valorisation des éléments iconiques du bâtiment, la mise en œuvre raisonnée de technologies durables et sa pleine intégration dans le contexte urbain.

NOA – EM2N – SBA

 

L’objectif à long terme de ce projet estimé à 125 millions d’euros est d’y voir fleurir un lieu d’échange « accueillant, vivant et dynamique, invitant tous les habitants de Bruxelles à se l’approprier ». 

 

 

Le jury du concours d’architecture international salue un projet « exceptionnellement bien intégré à son contexte ». En effet, si la région-capitale ne part pas de zéro dans les domaines culturels et artistiques, sa place actuelle sur la scène internationale reste limitée, et c’est autour de cette volonté d’ouverture qu’ont vu le jour les premières intentions du projet. Véritable priorité urbanistique pour le Gouvernement de la région, la redynamisation du quartier du Canal serait favorisée par l’attractivité d’un musée portant l’étendard d’un centre d’art contemporain français, a fortiori celui du Centre Pompidou, figure emblématique en Europe.

NOA – EM2N – SBA

La construction de nouveaux logements est également prévue, mais ces travaux n’ont pas pour dessin de défigurer Bruxelles en nouveau temple de l’ultra-moderne, loin de là. Le projet reste fidèle à la capitale, non seulement dans le fond, en sélectionnant les œuvres d’art de grands créateurs belges, notamment bruxellois, mais également dans la forme, puisque l’édifice se fondra parfaitement dans le paysage urbain, authentique et actuel. L’ancien bâtiment Citroën, déjà avant-gardiste pour l’époque, conservera donc son statut en accueillant les créations des plus talentueux artistes contemporains du plat pays.

En attendant l’ouverture du Kanal-Centre Pompidou, Il est encore possible de visiter le bâtiment avant que ne commence sa transformation en 2019, une belle façon de suivre son évolution, de clore un chapitre, et d’en commencer un nouveau.