Éditorial Mode

Elie Saab : la féminité exacerbée vu par le TTT Magazine

Elie Saab, grand couturier contemporain, est connu pour ses silhouettes féminines et voluptueuses. À l’occasion d’un éditorial réalisé par Pauline Darley pour le TTT Magazine ; présentation de la collection resort 2017 et zoom sur la maison qui met à l’honneur les courbes de le femme. 

La collection resort 2017 s’inspire de la culture japonaise, entre tradition et pop urbaine. Des lignes légères, tant structurées que déstructurées : des drapés façon kimono, des imprimés floraux, des volants, des coupes asymétriques, de la dentelle. Autant de volumes et de plissés qui forment une silhouette en mouvement, référence à la jeunesse kawaii.

Les couleurs douces telles que lavande, porcelaine, rose poudré se fondent parmi des teintes plus fortes comme cerise noire, mandarine, mimosa, noir. Pour cette collection resort 2017, Elie Saab a su une nouvelle fois mettre à l’honneur le galbe féminin avec une collection légère et moderne, comme une parenthèse dans la grisaille urbaine. Pas d’inquiétude, spring is in the air !

Elie Saab, designer de ces dames 
Elie Saab photographié par Oleg Covian

Né en 1964, au Liban, Elie Saab est précoce dans la conception. À seulement 9 ans, il confectionne des vêtements pour sa soeur. Devenu adolescent, il vend ses créations aux femmes de son quartier. Habité par cette passion dévorante de vouloir rendre les femmes élégantes et gracieuses, il ouvre en 1982 à Beyrouth, son propre atelier de couture et dirige une quinzaine d’ouvriers. Sa renommée dépasse rapidement les frontières.

En 1998, au cours de la Fashion Week de Milan,  Elie Saab lance sa ligne de prêt-à-porter. Depuis cette collection FW 1998-1999, les commandes affluent et de nombreux points de vente se sont multipliés : Paris, Londres, Madrid, Moscou, Los Angeles, Hong Kong…

Le designer libanais est invité par la Chambre Syndicale de la Haute Couture à défiler à Paris en 2000 : quatre défilés par an (haute couture et prêt-à-porter). En 2002, un showroom et un salon de couture ouvrent rue Pierre-Charron, à Paris. Beyrouth reste un point d’ancrage dans la créativité du directeur artistique puisqu’en 2005 une nouvelle maison de couture est inaugurée dans le centre-ville reconstruit de la ville. Un immeuble moderne de 5 étages où sont situés son studio de création, ses salons de couture et une boutique de prêt-à-porter-à-porter. Lieu emblématique dans la conceptualisation de ses réalisations.


Consécration en 2007 avec l’ouverture d’un point de vente de 1000 mà Paris, au 1 rond-point des Champs-Elysées pour présenter les collections prêt-à-porter, couture et accessoires. Elie Saab sublime la féminité, la réinvente. Il aime travailler les matières nobles. Dans la collection resort 2017, les broderies signatures sont pensées avec de nouvelles techniques. La dentelle et le tulle sont parés de motifs floraux, sur d’autres pièces des fleurs technicolor en 3D. Les robes, presque féériques, révèlent des silhouettes raffinées tout en finesse, où volupté et sophistication s’entremêlent. Des lignes transformant la femme actuelle, telle une nymphe urbaine et moderne assumant ses courbes.

Le TTT Magazine a réalisé avec la photographe Pauline Darley une série de clichés tant féériques que printaniers. Daniela et Irina de chez Women, habillées par Bertille Tabourot, ont joué les nymphes le temps d’une journée. Mises en beauté par Camille Siguret et coiffées par Mayu Morimoto.

Les retouches photographiques ont été effectuées par le Studio Omen. Nous remercions les créations florales de Peonies qui ont su sublimer ces images.